Mukata barbecue thaïlandais

5/5 - (14 votes)

La mukata en Thaïlande

Comme spécialité culinaires thaïlandaises, je vous propose aujourd’hui de découvrir la mukata que l’on trouve aussi avec l’orthographe Mu kratha . Cette façon de cuire la viande et le poisson, proche du barbecue, est très répandue en Thaïlande. Après plusieurs voyages dans ce magnifique pays, j’ai eu l’occasion de goûter à de savoureuses mukatas qui m’ont conquis. Je vais donc vous présenter cet art culinaire typiquement thaïlandais, en vous racontant quelques anecdotes personnelles au passage. Accrochez-vous, le voyage culinaire commence !

Qu’est-ce que la mukata ?

La mukata désigne la cuisson des aliments, principalement viandes et poissons, sur un barbecue thaïlandais. Contrairement aux barbecues occidentaux qui utilisent souvent du charbon de bois ou du gaz, la mukata se fait sur un petit barbecue circulaire alimenté au bois.

Les Thaïlandais raffolent de la mukata pour plusieurs raisons :

  • C’est une méthode de cuisson très savoureuse qui confère aux aliments des notes de fumée subtiles.
  • C’est aussi un moment de partage et de convivialité, où l’on se retrouve entre amis ou en famille.
  • La mukata permet de cuire une grande variété d’ingrédients : poulet, porc, boeuf, poissons, fruits de mer, légumes…

Mes découvertes de la mukata

Lors de mon premier voyage en Thaïlande, j’ai été initié à la mukata par mon ami Nuay, sur l’île de Koh Samui. J’ai été bluffé par les saveurs des brochettes de poulet et de crevettes cuites sur le petit barbecue.

Le soir, sur la plage, des vendeurs ambulants installaient leur mukata et proposaient poissons et calmars grillés. C’était un régal ! J’avoue avoir été surpris la première fois en voyant griller des poissons entiers sur ces mini-barbecues.

Lors de mon road trip dans le Nord du pays, dans la région de Chiang Mai, j’ai participé à un cours de cuisine locale. On nous a appris à réaliser nous-mêmes notre mukata avec des ingrédients frais achetés au marché. Ce fut très enrichissant !

Quels ingrédients pour la mukata ?

La cuisine mukata permet de cuire une grande variété d’aliments. En voici quelques-uns parmi les plus utilisés :

Viandes

  • Poulet (cuisses, pilons…)
  • Porc (travers, échine…)
  • Boeuf (rumsteck, faux-filet…)
  • Canard

Poissons et fruits de mer

  • Crevettes
  • Calmars
  • Poissons entiers (dorade, loup, bar, thon…)
  • Fruits de mer (coques, moules…)

Légumes

  • Poivrons
  • Courgettes
  • Aubergines
  • Oignons
  • Champignons
  • Maïs

Il y a des dizaines de brochettes différentes à base de viande, poisson ou légumes. La seule limite est votre imagination !

Mukata mode d’emploi

Voici les étapes clés pour réussir votre mukata :

  • Préparer les ingrédients : découper la viande en morceaux, mettre les légumes en brochettes, ouvrir les coquillages…
  • Allumer le barbecue au charbon de bois ou au bois. Laisser bien chauffer.
  • Huiler légèrement les aliments à cuire pour éviter qu’ils n’attachent.
  • Cuire les ingrédients en les retournant régulièrement pour une cuisson homogène.
  • Saler, poivrer selon votre goût. Ajouter des épices si vous le souhaitez.
  • Servir bien chaud, avec du riz et des sauces d’accompagnement.

Une mukata réussie nécessite un bon contrôle de la cuisson. Soyez attentif et retournez souvent les aliments. Surveillez les flammes pour obtenir la chaleur idéale.

Mukata à la maison

Questions fréquentes sur la Mukata

À quelle température cuire la mukata ?

Idéalement entre 180°C et 250°C, en contrôlant la chaleur grâce au tirage du barbecue.

Combien de temps cuire les brochettes ?

Comptez 5 à 10 minutes selon la taille des morceaux. Piquez pour vérifier la cuisson.

Comment savoir si le poisson est cuit ?

La chair doit être opaque et se détacher facilement de l’arête avec une fourchette.

Pour conclure sur notre BBQ Mukata

J’espère vous avoir donné envie de découvrir les délicieuses saveurs de la mukata avec ce petit tour d’horizon. Cette cuisine barbecue typiquement thaïlandaise vaut le détour, je vous la conseille vivement si vous visitez la Thaïlande. N’hésitez pas à m’envoyer des photos de vos essais de mukata, je me ferai un plaisir de vous donner mes petits tips. À bientôt pour de nouvelles aventures culinaires !